boeuf de kobé

Déguster de la viande de Kobe lors des occasions spéciales

Dans l’univers de la gastronomie, la viande de kobe est ce que l’on peut qualifier de viande premium d’origine japonaise. C’est un met d’exception à présenter à vos invités lors de grandes occasions, pour leur offrir des instants de dégustation uniques au monde. Rien de tel qu’un bon plat de boeuf de kobe pour que votre réception puisse rester gravé à jamais dans les mémoires. Mais quel est le prix de la viande de Kobé ? Pourquoi est-ce si cher ? Comment les bœufs sont-ils élevés ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le bœuf de Kobe.

Le bœuf de Kobe : Un produit d’exception hors de prix

Le bœuf de kobe est une viande unique, dont le nom a été donné en raccord avec sa ville d’origine, Kobe se trouvant dans la baie d’Osaka. C’est une viande de qualité rare avec une texture beurrée et un léger parfum de noisette, à en donner l’eau à la bouche.

Chaque portion commercialisé est reconnaissable avec un tampon sur la carcasse, constitué de fleur de chrysanthème et un code de traçage de la bête. Les races sont élevées de façon particulière, sans exercice, sans stress, avec un environnement encore pur et naturel.

Le bœuf de Kobe est qualifié comme étant une richesse et un patrimoine national, qui fut autrefois interdit à exporter. De nos jours, la viande de Kobe est connue dans le monde entier pour sa texture et sa saveur millésime exquise.

Pourquoi la viande de Kobe est si chère ?

Si vous consultez les prix moyens du boeuf de kobe, vous resterez bouche bée. Le prix d’un kilo de viande peut atteindre les 1 000 Euros, un prix inaccessible à tout le monde.

Mais beaucoup se demandent la raison d’un prix aussi exorbitant. Eh bien, cela est justifié pour plusieurs raisons.

préparation viande de kobé

La qualité de la viande

La viande de Kobe est un produit artisanal, né d’un savoir-faire et d’une tradition ancestrale. Ce sont surtout les modes d’élevage et l’alimentation des bétails qui font que la viande du bœuf de Kobe a une texture si tendre, fondant en bouche.

Aucune viande au monde n’est pareil !

La rareté de la viande

Vous ne trouverez pas de viande de kobe à chaque recoin de rue. Avec une quantité limitée dans le commerce international, il n’est possible de se procurer des carcasses de Kobe que dans les boucheries d’exception.

Comment sont nourris les bœufs Wagyu ?

Wagyu est le terme qui désigne la race de bœuf qui donne la viande de Kobe. Le bétail est nourri de manière spécifique, dans les meilleures conditions d’élevage possibles.

Le saké pour le Japon

Au Japon, dans leur pays d’origine, les races de wagyu sont principalement nourries de céréales, d’eau et de bière, avec une petite dose de saké de temps en temps.

C’est une manière de laisser pénétrer le gras à l’intérieur des fibres musculaires. C’est cette alimentation spécifique qui donne une viande persillée, très originale en gout.

Le vin pour la France et l’Espagne

Bien que la viande soit également fondante et persillée, le système d’élevage varie de manière considérable en Europe.

Comme les bœufs ne sont pas élevés dans un environnement naturel plein de verdure comme au Japon, les éleveurs ont préféré remplacé le saké par du vin bio, apportant la texture unique de la viande comme celles qui proviennent du Japon.

viande de kobe

Comment les bœufs de Kobe sont-ils élevés ?

Dans leur ville d’origine, les bêtes sont élevés dans un climat oriental, pendant à peu près 7 mois avec du lait et de l’herbe.

Puis, une sélection des meilleures progénitures est faite, pour commencer l’élevage portant le label « bœuf de Kobe ».

L’élevage se fait pendant plus de deux ans avec la nourriture à base de riz et de bière, offrant aux bovins des moments de détente, sans stress. Digne d’un art, n’est-ce pas ?

Comment déguster sa viande de Kobe ?

La dégustation de la viande de Kobe est un moment magique. Une part de 150g suffit amplement pour une personne, bien que les plus gourmands préfèrent une part de 350g environ.

Voici quelques astuces pour une cuisson optimale :

  • Sortir votre viande du frigo deux heures avant de la faire cuire ;
  • Cuire à la poêle ou à la plancha ;
  • Ne plus rajouter de la matière grasse, la viande est assez grasse pour une cuisson caramélisée ;
  • A déguster saignant pour ressentir toute la saveur du plat.

C’est un plat d’exception qui procure un plaisir gustatif au plus haut point. Pour ceux qui n’ont jamais gouté, vous ne serez pas déçu.

La qualité de la viande est exceptionnelle, ce qui compense malgré tout le prix assez élevé !