Diète Méditerranéenne

La diète Méditerranéenne ou le régime Crétois est une des diètes les plus populaires. Les différentes raisons de cette popularité sont que cette diète est facile à suivre, bien moins restrictive que d’autres programmes amaigrissants et qu’elle permet de conserver les plaisirs gustatifs sans frustration. Vos proches pourront profiter des bienfaits de cette alimentation sans avoir l’air de partager un énième régime, fade sans saveurs. En effet, la diète Méditerranéenne est autant un mode de vie qu’un régime, il faudra apprendre à changer vos modes d’alimentation toujours allier à un exercice physique. Dans l’imaginaire méditerranéen, l’importance de l’alimentation, le respect des aliments et le plaisir de la table représentent des caractéristiques communes fortes. Même si cet art de vivre évolue, il n’en demeure pas moins une réalité tenace dans la région : les sentiments de convivialité et de familiarité qui animent les rencontres en Méditerranée puisent souvent leurs sources dans les assiettes. L’emblème de la diète Méditerranéenne est donc désormais brandi jusqu’aux couloirs de l’Unesco, pour une inscription au patrimoine immatériel de l’Humanité, sur la base d’un travail promotionnel, mixant diplomatie et sciences, menés par l’Italie, l’Espagne, le Maroc et la Grèce. Outre la dimension culturelle, c’est une bataille pour la préservation d’un système alimentaire typique, embrassant tout à la fois des objets, des espaces et des pratiques.

Plusieurs études ont montré que le régime alimentaire Méditerranéen  permettait de diminuer la mortalité, la morbidité par maladies cardio-vasculaires et l’incidence au syndrome d’Alzheimer. C’est pour ces raisons que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) considère depuis 1996 que la diète méditerranéenne est le modèle de consommation alimentaire de référence sur les plans nutritionnel et sanitaire. La communauté scientifique et médicale plaide donc pour une alimentation de type Méditerranéen, notamment pour faire face aux maladies de surcharge qui explosent partout sur la planète. Le surpoids et l’obésité, phénomènes majeurs de ces dérives alimentaires, progressent.

Les fruits et les légumes frais règnent en maîtres dans la diète Méditerranéenne, la plupart des mets traditionnels sont végétariens et préparés avec des ingrédients frais (non congelés, pas de cannage, etc…) Les Méditerranéens consomment aussi beaucoup de poissons, quelques fois de la volaille et très peu de boeuf ou de porc. L’huile d’olive est partout présente dans cette diète, considérée comme la source ultime d’acide oléique (Oméga 9) connue pour réduire le cholestérol et diminuer le risque de développer certaines formes de cancer. Remplacer le gras animal par un gras végétal est bon pour la santé de nos artères. L’oméga 9 peut se retrouver également dans les baies, les prunes, le raisin rouge et son jus, les kiwis, les mûres, les pommes et leur jus et les tomates. Enfin le vin rouge est toléré (avec modération) lors de cette diète, cela permet de conserver une certaine convivialité à vos repas mais vous pouvez le remplacer par un jus de raisin rouge si vous ne souhaitez pas consommer d’alcool.

La diète Méditerranéenne est un mode de vie. En effet, il ne s’agit pas simplement de faire attention à ce que l’on mange mais il faudra également modifier la façon dont on le consomme. Un temps de préparation important est nécessaire pour confectionner vos recettes. Les Méditerranéens prennent leur repas de la mi-journée durant une longue pause, le temps passé à manger aide à la mastication et à la bonne digestion. Il faudra apprendre à délaisser les repas congelés ou les sandwichs sur le pouce et prendre le temps de vivre et de savourer afin de réduire votre stress et de préserver votre coeur.

Partager :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • email
  • Netvibes
  • RSS
  • Technorati
  • Twitter

Laisser un commentaire